Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Missionnaires Clarétains France | 23 September 2017

Scroll to top

Top

No Comments

L’évangile au quotidien 15 mai 2017

L’évangile au quotidien 15 mai 2017
CMF France

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,21-26.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »
Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? »
Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ;
mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

Jésus a commencé le discours d’adieu en annonçant son départ mais il laisse à ses disciples un commandement qui est comme son testament: Je vous donne un commandement nouveau. Vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés. (13,34) À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour les uns pour les autres. Ensuite, Jésus annonce le reniement de Pierre. (13,38)

Au ch. 14, Jésus commence par rassurer ses disciples qui ont besoin d’encouragement: Que votre coeur ne se trouble pas; vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. (14,1) Là où il va, c’est pour leur préparer une place. Les disciples sont déjà en chemin pour cette place. Jésus déclare: Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie. (14,6) Il explique comment il est le Chemin : Quand vous m’aurez connu vous connaîtrez aussi mon Père. (Jean 14,7)

Philippe demande: Seigneur, montre-nous le Père. C’est le Christ qui est la réponse à cette demande: Celui qui m’a vu a vu le Père…Je suis dans le Père et le Père est en moi. (14,9,11)

Il y a ensuite la promesse que les disciples continueront les oeuvres du Christ et feront même des oeuvres plus grandes, ce qui annonce la venue de l’Esprit Saint. (14,12)

Juste avant notre section aujourd’hui, commence le thème de la fidélité. Aimer s’exprime par la fidélité aux commandements de Jésus ce qui comprend une fidélité à l’écoute de ses paroles.
Avec la première mention de cette fidélité, vient la promesse que le Père enverra le Paraclet, le “protecteur”, l’Esprit de Vérité, qui demeure près des disciples. (Jean 14,17)

Ensuite, Jésus lui-même promet qu’il viendra habiter avec les siens: Je ne vous laisserai pas orphelins. Je viendrai vers vous. (Jean 14,18)

Et finalement c’est le Père qui viendra avec Jésus: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. (Jean 14,23)

Cette parole de Jésus c’est elle qui frappe à notre porte dans cette citation de l’Apocalypse: Voici je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi. (Apo.3,20)

Le texte se termine en disant que c’est à cette parole qu’il faut être fidèle parce que la parole du Christ, c’est la parole du Père. A cause de l’importance de cette parole, un aide est promis: l’Esprit Saint qui enseignera tout et qui rappellera ce que le Christ a dit. C’est une consolation pour un disciple de savoir qu’il n’est jamais seul quand il se met à l’écoute de la Parole.

Submit a Comment