Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Missionnaires Clarétains France | 24 April 2019

Scroll to top

Top

No Comments

L’évangile au quotidien 09 mars 2013

L’évangile au quotidien 09 mars 2013

| On 08, Mar 2013

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 18,9-14. 
Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain.
Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : ‘Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne. ‘
Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ‘Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis ! ‘
Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

La parabole du pharisien et du publicain nous montre que Dieu regarde le cœur des hommes.  Même si le pharisien n’a fait aucun mal aux autres, c’est le publicain qui est devenu juste aux yeux du  Seigneur.

Le publicain a ressenti  le besoin de Dieu, et ce Dieu était vraiment son Dieu, un Dieu si proche qu’il en a ressenti sa présence.  En revanche, le pharisien se sentait nécessaire à Dieu. Dieu avait besoin d’une personne juste comme lui.  Sa fierté le conduit à mépriser les autres et à être à l’écart de Dieu.

Dieu nous rappelle que c’est l’amour qu’il veut et non pas les sacrifices. Pouvons-nous écouter cette voix du Seigneur ?

Submit a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.